Accueil » ccas-mions-accueil » ccas-action-sociale

ccas-action-sociale

ACTION SOCIALE

La Municipalité s’est engagée, via son CCAS, dans la lutte contre toutes formes d’exclusion. Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social en liaison avec les institutions publiques et privées. Il est de ce fait l’institution locale de l’action sociale par excellence.

Au sein du CCAS, vous pouvez bénéficier d’un guichet d’accueil administratif et social dédié à l’information sur l’aide sociale légale et sur les aides facultatives disponibles dans la commune, d’un accompagnement social de proximité, d’un service de domiciliation, d’un guichet d’enregistrement de la demande de logement social.

Instruction des demandes d’aide sociale

Le travailleur social du CCAS peut vous accompagner dans vos démarches de demandes d’aides sociales . Il vous reçoit uniquement sur rendez-vous pris au 04.72.23.62.69.

Les prestations d’aides sociales légales sont des aides destinées à compenser certains déséquilibres financiers dus à la maladie, à la vieillesse ou aux handicaps…(logement, budget, …)

Aides facultatives

Les aides sociales facultatives sont des aides financières ponctuelles attribuées après évaluation de la situation du bénéficiaire par le travailleur social du CCAS et après appréciation du dossier par une commission.

Ces aides interviennent lors de situations difficiles ou de dépenses imprévues : aides alimentaire, aide au règlement d’une facture,…et ne sont accordées qu’une fois les aides légales épuisées.

Elles peuvent être conditionnées par :

  • un accompagnement budgétaire
  • un remboursement échelonné

Dans certaines situations une aide de secours d’urgence peut être accordée de manière ponctuelle afin de faire face à des dépenses de premières nécessités.

Domiciliation

La domiciliation s’adresse aux personnes sans domicile stable, aux personnes qui ne disposent pas d’une adresse, et leur permet de recevoir leur courrier de manière constante et confidentielle.

Toute demande est suivie d’un entretien avec le Travailleur Social et d’une décision du CCAS.

Insertion et Accompagnement vers l’emploi. – R.S.A.

Le CCAS instruit les demandes de Revenu de Solidarité Active des publics isolés c’est-à-dire des personnes seules ou en couples sans enfants. Les familles avec enfants mineurs sont pris en charge par la Maison de la Métropole de MIONS.

La Métropole de Lyon et le CCAS de MIONS sont partenaires afin d’accompagner les bénéficiaires du RSA. Cette action est financée par la Métropole de Lyon.

Le suivi des bénéficiaires se traduit par un contrat d’engagement qui fixe des objectifs de travail et des entretiens réguliers.

Fonds d’Aide aux Jeunes

Le Fond d’Aide aux Jeunes (FAJ) s’adresse s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans qui rencontrent des difficultés dans leur insertion sociale et professionnelle. Des aides financières peuvent leur être ponctuellement octroyées par le fond local géré par le CCAS, en lien avec la Métropole de Lyon et ses partenaires (Mission Locale Rhône Sud-Est, Sauvegarde 69).

Logement d’urgence

Le CCAS de MIONS met à disposition des personnes résidant sur la commune un logement d’urgence lorsqu’elles sont :

  • dans l’impossibilité d’occuper leur résidence habituelle suite à une cause majeure (dégâts des eaux, incendie,…) et uniquement si elles sont sans solution immédiate de logement.
  • en situation de détresse sociale dans le cadre d’un accompagnement lorsqu’une solution d’hébergement peut être envisagée à la sortie.
  • 1 appartement de type T1 situé à la Résidence Autonomie Marianne est mis à disposition et peut accueillir  2 à 3 personnes pour une durée renouvelable de 15 jours , dans la limite de deux mois.

Instruction dans la famille

Cette mission du Maire a été déléguée au CCAS.

L’instruction dans la famille, appelée parfois école à la maison, doit permettre à l’enfant d’acquérir des connaissances et des compétences déterminées. Le Travailleur Social, missionné par le Maire, mène une enquête dont l’objectif est de contrôler les raisons pour lesquelles ce mode d’instruction a été choisi et de voir s’il est compatible avec les conditions de vie de la famille.

L’enquête ne concerne pas la qualité de l’instruction qui relève du contrôle pédagogique.

Regroupement familial

Pour toute demande de regroupement familial, le Travailleur Social du CCAS, mandaté par le Maire, effectue une visite à domicile afin d’évaluer les conditions minimales de confort et d’habitabilité du logement ainsi que le niveau de ressources qui doit répondre aux préconisations réglementaires.